• Home
  •  » 
  • Wordpress
  •  » 
  • WordPress : Comment installer WordPress facilement en 3 étapes

WordPress : Comment installer WordPress facilement en 3 étapes

Mis à jour le , par Jacky Thierry, dans la catégorie #Wordpress

Installer wordpress

A propos de l'auteur

Jacky THIERRY

CTO, Project Manager, Startup owner

Travaillant depuis plus de 15 ans dans le digital, j'ai dirigé de nombreux projets pour des grosses companies mondiales, des agences web, et des associations locales. Je suis spécialisé dans le développement agile avec des équipes outsourcées.

  • Jacky Thierry linkedin
  • Jacky Thierry twitter
  • Jacky Thierry instagram
  • Jacky Thierry RSS feed
Jacky Thierry

WordPress est de loin la plateforme CMS la plus connue et utilisée de nous jours. Elle est installée sur presque un tiers des sites web mondiaux (29% du web l’utilise). Cet outil ne gère pas que des blogs, mais répond également à tous les besoins comme un site e-commerce, un site vitrine ou institutionnel, ou encore une page unique (one page).

Dans ce tutoriel, vous apprendre à installer vous même WordPress sur votre serveur dédié en 3 étapes avec Nginx ou Apache et MariaDB ou Mysql.

Avant de commer l’installation, vous aurez besoin d’un serveur web fonctionnel pour héberger le CMS. Vous pouvez vous référer à cet article pour installer LEMP sur votre debian ou ubuntu.

Vous aure également besoin d’installer curl et de télécharger la dernière version de WordPress :

apt install -y curl
wget https://www.wordpress.org/latest.tar.gz && tar xzvf latest.tar.gz -C /var/www/

Configuration de Nginx ou d’Apache

Selon vos préférences, vous pouvez utiliser Apache ou Nginx comme serveur web. Vous trouverez dans ce tutoriel les configurations pour les 2 outils.

Pour commencer, créez un dossier pour stocker les logs, et donnez les permissions à l’utilisateur www-data d’écrire dans celui ci.

Ensuite, éditer un nouveau vhost :

Pour Nginx :

mkdir /var/log/nginx/website/
chown -R www-data /var/log/nginx/website/

vi /etc/nginx/sites-availables/wordpress

server {
server_name www.website.com;
listen 80;
port_in_redirect off;
access_log /var/log/nginx/website/access.log;
error_log /var/log/nginx/website/error.log warn;
root /var/www/website/;
index index.php;
location / {
try_files $uri $uri/ /index.php?$args;
}
# Cache static files for as long as possible
location ~*.(ogg|ogv|svg|svgz|eot|otf|woff|mp4|ttf|css|rss|atom|js|jpg|jpeg|gif|png|ico|zip|tgz|gz|rar|bz2|doc|xls|exe|ppt|tar|mid|midi|wav|bmp|rtf|cur)$ {
expires max;
log_not_found off;
access_log off;
}
# Deny public access to wp-config.php
location ~* wp-config.php {
deny all;
}
location ~ \.php$ {
try_files $uri =404;
include fastcgi_params;
fastcgi_pass unix:/run/php/php7.0-fpm.sock;
fastcgi_split_path_info ^(.+\.php)(.*)$;
fastcgi_param SCRIPT_FILENAME $document_root$fastcgi_script_name;
}
}

Vous pouvez maintenant activer le vhost et relancer le service :
ln -s /etc/nginx/sites-available/wordpress /etc/nginx/sites-enabled/wordpress
service nginx restart

Pour Apache

mkdir /var/log/apache2/website/
chown -R www-data /var/log/apache2/website/

vi /etc/apache2/sites-available/wordpress.conf

<VirtualHost *:80>
ServerName www.website.com
DocumentRoot /var/www/wordpress/
<Directory />
Require all granted
</Directory>
CustomLog /var/log/apache2/website/access.log combined
ErrorLog /var/log/apache2/website/error.log
</VirtualHost>

Activez maintenant le module rewrite et votre nouveau vhost :
a2enmod rewrite && a2ensite wordpress
service apache2 reload

Configuration de MariaDB ou Mysql

Il vous faut créer une nouvelle base de données, et lui attribuer un nouveau utilisateur :
mysql -u root -p

create DATABASE website;
GRANT ALL ON website.* TO 'user'@'localhost' IDENTIFIED BY 'password' WITH MAX_QUERIES_PER_HOUR 0 MAX_CONNECTIONS_PER_HOUR 0 MAX_UPDATES_PER_HOUR 0 MAX_USER_CONNECTIONS 0;
quit;

Configuration de WordPress

Le fichier de configuration principal est wp-config.php. Commencez par sécuriser celui ci et renseigner la configuration nécessaire pour votre base de données et les options principales :

echo '<?php' > /var/www/website/wp-config.php && curl https://api.wordpress.org/secret-key/1.1/salt/ >> /var/www/website/wp-config.php
vi /var/www/website/wp-config.php

define('DB_NAME', 'website');
define('DB_USER', 'user');
define('DB_PASSWORD', 'password');
define('DB_HOST', 'localhost');
define('DB_CHARSET', 'utf8');
define('DB_COLLATE', '');
$table_prefix = 'wp_';
define('WPLANG', 'fr_FR');
define('WP_DEBUG', false);
if ( !defined('ABSPATH') ) define('ABSPATH', dirname(__FILE__) . '/');
require_once(ABSPATH . 'wp-settings.php');

Vous avez maintenant une nouvelle version par défaut de WordPress, disponible sur votre URL. Accédez y depuis votre navigateur internet préféré, et renseignez les quelques champs nécessaire pour finaliser votre installation. Il vous sera demandé le titre du blog, you accès administrateur et votre email.