GPT ~ Créer une partition de grande capacité (>2To)

Mis à jour le , par Jacky Thierry, dans la catégorie #Sécurité & adminsys

GPT partitionnement disque grand capacité

A propos de l'auteur

Jacky THIERRY

CTO, Project Manager, Startup owner

Travaillant depuis plus de 15 ans dans le digital, j'ai dirigé de nombreux projets pour des grosses companies mondiales, des agences web, et des associations locales. Je suis spécialisé dans le développement agile avec des équipes outsourcées.

  • Jacky Thierry linkedin
  • Jacky Thierry twitter
  • Jacky Thierry instagram
  • Jacky Thierry RSS feed
Jacky Thierry

Les disques dur de plus de 2To de stockage dépassent maintenant les capacités des tables de partitionnement classiques en MBR. Ceux ci doivent donc être configuré en GPT (GUID Partition Table) avant d’être formatés.

Rappel sur les tables de partitionnement

Une table de partitionnement est un espace stocké sur les disques durs qui contient les informations de partitions de celui ci.

A chaque modification de partition, celle table est mise à jour. Historiquement, celle ci était liée au MBR (Master Boot Record) et peut avoir plusieurs formats possibles : msdos, bsd, macintosh, ou sun pour ne citer que les plus connus. Malheureusement la taille des partitions est limitée à 2To (1To = 1012 octets).

Pour créer des partitions plus large, il faut passer sa table de partitionnement en GPT. Ce format peut créer des partitions jusqu’à 9.4Zo (1Zo = 1021 octets)et est compatible avec la majorité des OS modernes.

Configurer son disque en GPT et le formater

Dans une console en root, suivre les indications suivantes :
parted /dev/sdX

mklabel gpt ## Transformer la table de partionnement en GPT
unit GB ## Définir notre unité de taille en bytes (MB, GB, TB, ..)
print ## afficher la table et les partitions
mkpart primary 0 XX ## Mettre la taille de son disque en GB (ex: 3000 pour une partition de 3To)
quit

On peut ensuite formater son disque :
mkfs.ext4 /dev/sdX1